0

Notre histoire

African Stock Heritage est une plateforme d’images de flux et de patrimoine, proposant une vison renouvelée de l’actualité et de l’Histoire africaine.

Le projet

L’offre d’images disponible concernant l’Afrique reste encore insuffisante, parfois caricaturale. Après des années de réalisation documentaire, de prise de vue aérienne et de formation audiovisuelle en Afrique, nous avons souhaité inscrire une vision du patrimoine africain dans le temps.
Il fallait donc élaborer une philosophie qui associe une offre au public et aux professionnels d’images vidéo de qualité – avec la participation de contributeurs/cadreurs sur le terrain :
Le projet AFRICAN STOCK HERITAGE était né !

Documenter le patrimoine

Grâce à l’essor de l’image aérienne en particulier, nous entendons renouveler la vision comme la visibilité du continent de demain, en proposant une offre d’images destinées à la consultation, et à la vente. Paysages, savoirs faire, traditions, le patrimoine est protéiforme et s’adresse à tous, diaspora comme médias professionnels.

Notre offre

Construire une plateforme thématique de vente qui produit, centralise et classe ses contenus de manière pertinente et attrayante pour les chaînes de télévisions africaines comme pour les productions internationales.

Produire un contenu inspirant pour les acheteurs, grâce à un regard à la fois corporate et humain.

Développer notre valeur ajoutée : solliciter le regard de contributeurs locaux en les formant.

Le déficit de visibilité au sein du flux mondial de ce continent-avenir est flagrant. African Stock Heritage vient proposer une offre visuelle conforme à la réalité et à la vie qui animent les divers pays d’Afrique.

Dans la noria des images que l’économie des contenus produit et entraîne, dans ce compartiment de la valeur, l’Afrique contemporaine, laissée pour compte, fait figure encore de parent pauvre, prise entre les clichés désuets et les représentations esthétisantes.

Lionel Manga. Écrivain, philosophe et environnementaliste, vit à Douala.

Une démarche inédite

L’originalité de African Stock Heritage ? Visages, focales, hauteurs de vue – ASH défend un Regard qui conduit à faire se côtoyer des contenus habituellement distinctes : le stock, et le patrimoine.

ASH s’inscrit donc avec une ligne éditoriale forte, par rapport à la concurrence. De l’émotion, mais aussi de la tradition et de l’Histoire. Allier la vente d’images et de musiques Broadcast, avec un certain regard documentaire et l’ouverture à des cadreurs locaux via nos formations IAAM.

L’image de stock

S’adresse aux professionnels de la télévision et de l’image, de la production, de la communication, de l’information et du reportage.

L’image patrimoniale

S’adresse aux professionnels du documentaire, du patrimoine, de la recherche, de l’histoire, de l’environnement et des arts visuels, mais aussi à un public toujours plus large et demandeur : la diaspora africaine.

Le marché

L’offre disponible concernant l’Afrique reste pour l’instant superficielle, voire absente – que ce soit en images de stock ou de patrimoine. Une cascade, une consultation médicale, une banque, une usine, un village troglodyte, une plantation, un cordonnier de pneus, une danseuse, sont des images aujourd’hui difficiles à trouver en ligne !

Dans cette démarche, la question se pose du producteur de ces images ; qui est porteur du regard ? Le projet IAAM répnd à cette question, qui permet de transférer le savoir faire de prise de vue et d’évaluation de ce qui fait valeur, à des opérateurs locaux.

Jean-Daniel Bécache

Diplômé de l’Ecole Louis Lumière, il est ingénieur du son, musicien (chant lyrique), réalisateur et sound designer. Ayant vécu en Afrique, il part au centre du continent pour y monter un studio multipistes. Puis il collabore à nombreuses créations sonores, théâtrales et cinématographiques (comme avec Laurence Ferreira Barbosa, Yamina Benguigi, Luc Besson, Joseph Morder…). Enfin, il passe à la réalisation. Il cadre, il monte et tourne au Cameroun, entre autre, des films documentaires dont il crée aussi la partie sonore et musicale.

On notera Fièvre jaune, Faux blancs, Pöli, mémoire d’une femme Pygmée. Son approche du son et des possibilités du sonore le mène à utiliser tout type d’outils, du plus simple au plus complexe ou au plus improbable, du moment que la créativité y a sa place. Il est formateur en stage professionnels, autant dans les métiers de la création sonore qu’en montage vidéonumérique

Arnaud de Buchy

Français d’origine, né au Cameroun, il a aussi la nationalité Burkinabè.

De formation classique (violoncelle, Piano), diplômé de l’ESRA en réalisation cinéma et d’un BTS de technicien du son, il est depuis vingt ans compositeur à l’image (long métrage cinéma, fiction, Documentaires, animations, séries) ainsi qu’ingénieur du son.

Il réalise régulièrement des projets vidéo tournés au Burkina Faso, son pays d’adoption. Il est l’auteur de la série d’animation Moko, Enfant du monde (réalisée par Joachim Hérissé et Sonia Grandame) diffusée dans plusieurs pays du monde.
Parallèlement à sa carrière, il se passionne pour la formation professionnelle et développe des méthodes d’analyse et des techniques d’approches créatives pour la musique de film.

  • tags